Les chaussures

piedAu cours d’un tour du monde, on est amené à beaucoup marcher. L’équipement le plus important est donc la chaussure.  Elle permet d’éviter d’éventuels problèmes aux niveaux des pieds (ampoule, mycose..) et des chevilles (entorse).

Au cour d’un tour du monde, la nécessité de ne pas se surcharger, peut rendre le choix difficile. Il faut donc bien choisir ses chaussures:

Les chaussures de randonnée :

Les chaussures de randonnées ont l’avantage d’être complémentaire et de pouvoir être utilisé autant en ville que lors de trek. Il est donc important de bien les choisir. Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Légèreté,
  • robustesse,
  • Confort,
  • Imperméabilité,
  • Adhérence au sol

Pour ma part, j’ai opté pour des Salomon en Goretex. L’avantage d’avoir des chaussures Goretex, est qu’elles protègent mieux les pieds contre l’humidité. De plus, elles sèchent rapidement. Enfin elles protègent suffisamment bien la cheville et ont une bonne adhérence au sol. Le seul inconvénient reste le poids qui risque de peser lourd dans le sac.

Il faut également faire attention à bien choisir sa taille. Une chaussure trop juste et bonjour les ampoules.

Chaussure basses ou hautes :

La différence entre une chaussure basse et haute se fait au niveau du maintient de la cheville. Des chaussures hautes permettent d’éviter plus facilement d’éventuelles entorses. Pour ma part, j’ai fait le choix d’acheter des chaussures basses. Mes chaussures me serviront principalement pour marcher sur de l’asphalte, inutile dans ce cas de partir avec des chaussures hautes. De plus, cela augmente le poids.

Photo5800

Les tongs :

Lorsque l’on voyage dans un pays chaud, il est toujours utile d’avoir des tongs. Elles permettent d’avoir les pieds aérés et limite ainsi le risque de mauvaises odeurs, voire de mycoses. Elles sont également légères et passent partout. De plus, dans certains hôtels, il arrive parfois que l’hygiène laisse à désirer. Il est donc conseillé de prendre sa douche avec ses chaussures.

Enfin, lorsque l’on est à la plage, c’est toujours plus agréable que d’avoir de grosses chaussures de marche. Ainsi, les tongs sont indispensables en voyage!

Il faut néanmoins faire attention à ne pas en abuser. Pour la marche, toujours privilégier de bonne chaussure.

Photo5953

Chaussures de ville :

Le soir lorsque l’on souhaite se déplacer dans des lieux un peu plus chic, partir prendre un verre ou simplement se déplacer en ville, des chaussures en toile feront très bien l’affaire. De plus, dans certains lieux cultes les baskets ou les tongs ne sont pas autorisés.

Ces chaussures sont pratiques, légères, plutôt discrètes. Elles sont facilement lavables et sèchent rapidement. Enfin, elles prennent peu de place dans le sac  Le seul inconvénient reste leur résistance. Au bout d’un certain temps les coutures peuvent lâcher.

Ce type de chaussure est à privilégier dans les grandes villes.

Photo5955

Les baskets :

Il existe une alternative aux chaussures de randonnée, voir de ville : les baskets ou chaussure de trial. C’est chaussures sont assez légères et peu encombrantes. De plus elles sont adaptées pour les randonnées sur presque tous les types de terrains.

Les chaussettes :

Lorsque l’on marche, il faut faire attention aux ampoules. Une bonne paire de chaussette minimise les risques.

Ainsi, avoir de bonne chaussure est donc primordiale et permet d’éviter tous tracas éventuels. Pour ma part, j’ai fait le choix de partir avec des chaussures de randonnées. J’ai en effet prévu pas mal d’excursions. En complément de ces chaussures, j’ai fais le choix de partir avec des tongs et des chaussures de villes. Je partirais donc avec 3 paires de chaussures.

Publicités