Lima : 13 – 14 Aout 2013

Jour 1 : Lima

Pour me rendre a Lima, je dois prendre un avion depuis Londres. Apres 2 heures de retard a l’aéroport, je prends l‘avion direction Miami et ses 9h de Vol. Puis, 5h d’attente a l’aéroport et enfin  6h de vol pour Lima. Grosse journée passée dans l’avion

 J’arrive enfin au Pérou, à  Lima aux alentours des 5h30, heure local. Le premier jour de mon tour du monde commence enfin.

De l’aéroport, il y a deux possibilités pour rejoindre la ville, prendre un taxi, ou bien un combi (sorte de mini bus collectif). Je décide d’opter pour la seconde possibilité. On me conseil néanmoins d’attendre qu’il fasse jour pour des raisons de sécurité. Vers 7h, je me retrouve donc dans un mini bus bondé, avec un souffleur qui indique la direction du bus. J’ai eu du mal à trouvé le bon bus, mais je suis finalement arrivé a bon port à Miraflores. Il s’agit d’un quartier de Lima ou habite la classe aisé de Lima et ou se trouve la majorité des auberges.

Manque de chance la première auberge que je fais était complète. Heureusement la seconde était la bonne, je dépose mon sac et pars visiter le centre historique.

Pour me rendre dans le centre historique, je pars prendre le “metropolitano” (transport en commun de la ville), et commence la visite de la ville. Il faut savoir que la ville a été au cours des siècles détruite par les séismes.  Ainsi, il n’y a pas vraiment de style architectural. De plus, de Mai à Septembre, il y’a ce que l’on appelle « La Garua ». Il s’agit d’une brume humide qui recouvre Lima. Le ciel est constamment gris et l’on voir rarement le soleil.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ma visite commence par le palais de justice, puis la Plaza San Martin, entouré de différents bâtiments coloniaux.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je poursuis avec la Plaza Mayor, située au cœur du centre historique. Elle est entouré d’édifice néocoloniaux au crépit jaune, avec des balcons de style espagnol. C’est sur cette place que se trouve le palacio de gobierno, construit dans les années 1920. C’est également la ou réside le président, et chaque jour a 12h00, on peut assister a la relève de la garde. Ainsi, après avoir vu la relève a Buckingham palace, me voila a assister quelques jours plus tard à celle de Lima.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je pars ensuite visiter l’Iglesia de la Merced.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je continue ma visite par la basilique et couvent de San Fransisco de Asis, construite dans les années 1700. Malheureusement les photos ne sont pas autorisées à l’intérieur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je visite la cathédrale de Lima, qui abrite le cénotaphe de Francisco Pizarro, qui découvrit et conquis le royaume du Pérou. Les restes de sa tète ont été découverts en 1977 et sont désormais entreposés dans une des chapelles de la cathédrale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je termine ma visite de Lima par la basilique et couvent de Santo Domingo.  Quelques 12 Moines y vivent encore. C’est ici que repose Santa  Rosa de Lima, première sainte d’Amérique canonisé en 1671.  Repose également ici, Saint Martin de Porres, qui était réputé pour ses guérisons miraculeuses. Nous accédons également a l’un des clocher qui nous permet d’avoir une vue a 360 degré sur Lima.

Au cours de la visite je sympathise avec une famille de Lima et nous irons voire ensemble une boisson locale : l’inca cola, le soda national jaune fluo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au final, j’aurais été agréablement surpris par Lima. De plus, ici à chaque coin de rue on peut croiser des policiers. Se sont d’ailleurs en général eux qui me prennent en photos. La ville, ou tout du moins le quartier est vraiment sur.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 : Lima : Miraflores et baranco

Le lendemain matin, je sympathise avec un anglais et nous partons ensemble visiter le quartier de Miraflores avec au programme un marché artisanal, ou j’en profite pour acheter mon premier souvenir, un bonnet Péruvien. Nous continuons notre visite par une ballade le long de la mer. La plage est séparée de la ville par d’importante falaise, et l’accès à la plage se fait que par quelques endroits. On peut y voire de nombreux surfeurs s’essayé sur les vagues du pacifiques.

Nous nous séparons vers midi et je continue ma visite par les quartiers de Miraflores et Barranco. Ce sont deux quartiers plutôt huppés ou habite la classe moyenne de Lima. Je longe la plage jusqu’au quartier de Chorillos, et de la j’aperçois un Christ au dessus d’une importante colline. Je décide de m’y rendre à pied et traverse différents quartiers assez pauvre. Je finis par y arriver et me retrouve avec une vue de Lima incroyable. Malheureusement, en raison de « La Garua » j’ai du mal à percevoir au loin.

Le soir, je me redirige vers mon auberge pour récupérer mes affaires et prendre un bus de nuit qui doit m’emmener dans la cordillère des Andes : direction Huaraz situé à environs 3090m d’altitude.

Ce diaporama nécessite JavaScript.