Coromandel: 25 Décembre 2013

C’est aujourd’hui que je dois rejoindre le bus. Le rendez vous est fixé à 8h30. Nous serons 12 à voyager ensemble. Le bus est pratiquement vide. En effet, aujourd’hui étant Noël, peu de personne on fait le choix de voyager.  Au cours du trajet, Je fais ainsi la rencontre de Mark (hollandais 26 ans), David (Danois 25 ans), Charlotte (Anglaise 21 ans), Nina (Hollandaise 18 ans), Ines (Hollandaise 18 ans), Fabien (Allemand 21 ans), Joseph (USA 27 ans), Yuta (Japon 23 ans).

La première destination de notre périple est située dans la péninsule de Coromandel. A l’Est d’Auckland, dans la région de Waikato, cette péninsule à la nature exceptionnelle privilégie l’écotourisme. La région  est connue pour ses plages sublimes et son climat méditerranéen.

Au cours du trajet, notre chauffeur « Jess », dont c’est son premier voyage, cherche un endroit ou s’arrêter pour que nous puissions manger. Malheureusement, Noël oblige tout est fermé. Nous nous arrêtons finalement dans une station  service pour y acheter sandwiches et chips.

Nous finissons par arriver à notre auberge et partons à la découverte du site de ”Cathedral Cove”, un des endroits les plus photogéniques de la péninsule. Nous y accédons par une très jolie promenade à pied qui borde le littoral et découvrons une succession de petites criques isolées et quasiment désertes… c’est très beau!

Nous arrivons peu de temps après à Cathedral Cove. A cet endroit, la paroi rocheuse est creusée en forme de triangle, créant un passage sous la roche permettant d’accéder à une très belle plage aux eaux turquoise et au sable fin… magnifique ! J’en profite pour me baigner et l’eau est relativement chaude.

A notre retour, nous nous dirigeons vers la plage “hot water beach” qui comme son nom l’indique, bénéficie d’une eau chaude. Le phénomène se produit 2h avant et après la marée basse, où il est alors possible de creuser le sable à l’aide d’une pelle pour se créer une piscine naturelle d’eau chaude. Par contre, il y’a déjà énormément de monde, et c’est un peu difficile de trouver un bon endroit. L’eau est soit trop chaude, soit trop froide. Ce n’est qu’au bout d’une heure que nous trouvons finalement l’endroit parfait. C’était plutôt agréable et une manière assez original de fêter Noel. C’est en effet la première fois que je fête Noel en maillot de bain.

Le soir, nous fêtons tous ensemble Noel autour d’un bon repas.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités