Hpa An : 17 au 18 Février 2014

Jour 1 :

Ce matin nous nous rendons dans la ville de Hpa An. Il s’agit de la capitale de l’État Karen. Elle est située sur la rive orientale de Salouen.  La ville compte environs 45 000 habitants.

Pour nous y rendre, il nous faut tout d’abord prendre un « songthaew » (sortes de camionnettes découvertes et conduite par une demi-moto), en direction de la ville de kyaikto puis un bus pour  Hpa an. Ce n’est que vers 13h30 que nous finissons par y arrivé.

Apres avoir déposé nos affaire dans une guest house, nous partons nous promener dans la ville puis décidons de partir faire l’ascension du mont  Hpan Pu Mountain. En son sommet se trouve un temple. Cette montage est situé de l’autre coté de la rivière et pour nous y rendre, il nous faut prend une petite pagode.

Apres cette rapide traverser de la rivière, nous débutons notre ascension. Malheureusement, presque arrivé au sommet, nous découvrons un éboulement de roche et il n’est pas possible de continuer l’ascension. En effet, en 2008 une tempête a ravagé le pays faisant 150 000 morts et détériorant bon nombre de sites.

Nous faisons donc demi tour, mais de la ou nous sommes nous avons tout de même une très belle vue sur la région.

En fin de journée, nous partons nous assoir au bord de la rivière ou nous assistons à un très beau couché de soleil.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 :

Ce matin, nous décidons de faire un tour organisé qui nous permet de découvrir la région. En effet la région est notamment célèbre pour ses différentes grottes recouverte de bouddhas ainsi que par les formations karstiques au milieu des rizières.

Nous serons en tout 5 et voyagerons en songthaew. Ainsi tout au long de la journée nous découvrons différents site emblématiques de la région dont notamment :

  • La grotte de « Na thae pyan cave »,
  • La grotte « kawt groon cave »,
  • Le temple « Kyauk kalat temple »,
  • Le « Lumbini garden », un jardin dans lequel repose des centaines de bouddhas,
  • Le « Water lake », ou il est possible de s’y baigner,
  • La grotte « Saddar cave », que l’on explore à pied puis en pagode. Magnifique.
  • La grotte « kawt ka thurg cave ».

Tout au long de la journée, nous traversons également différents villages. Ici les gens n’ont pas habitude des touristes et à chaque fois nous saluent et cours vers nous.  Ils sont toujours souriants, c’est incroyable.

Nous finissons par retourner à notre auberge vers 18h. Cette journée aura été très agréable et nous aura permis de découvrir cette très belle région.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités