Bago : 20 Février 2014

Aujourd’hui est une journée placé sous le signe des transports. Ce matin, nous partons en direction de Bago. Au 16ème siècle, c’était la capitale du royaume birman. Cette ville se situe à seulement 3h de Moulmein et 1h30 de route de Yangon.

Le départ en bus est à 8h. Apres plus de 3h de route et un nombre impressionnants de vomis de la part des locaux (apparemment ils supportent mal les transports), nous finissons par arriver à proximité d’une ville, mais le bus ne s’y arrête pas. Etant un peu inquiet, et ayant cru apercevoir le nom de la ville,  je pars voire le chauffeur pour lui demander quant ‘est ce que nous nous arriverons à Bago. Il me répond que nous avons passé la ville, il y a 5 minutes. Il pensait que personne ne s’arrêtait ici et que tous les passagers se rendaient à Rangoon. Il s’arrête alors sur le bas coté de la route et nous dis de descendre. On est donc obligé de prendre un songthaew  pour retourner en ville.

Nous passons le reste de l’après midi à nous balader en ville et réserver notre bus de nuit pour ce soir. J’en profite pour acheter un petit ballon fait de paille. Le but est de faire des jongle et de se faire des passe sans faire tomber le ballon. En y jouant dans la rue avec Marc, plusieurs locaux se joignent à nous et on finit par passer la fin d’après midi à jouer avec eux.

En début de soirée, nous devons prendre un second bus qui doit nous amener à Bagan. Il s’agit du bus qui fait la liaison Rangoon – Bagan. Néanmoins, l’endroit où nous avons acheté le ticket nous apprend qu’étant donné que nous sommes les deux seul à vouloir se rendre à Bagan, le bus ne fera pas de détour par Bago pour nous prendre.

Nous sommes donc obligé de prendre un mototaxi qui nous emmène à une demi-heure de Bago, au bord de l’autoroute. De la, nous attendons patiemment notre bus. Apres 20 minutes d’attente, notre chauffeur fait signe à un bus de s’arrêter. Il s’agit de notre bus. C’est partit pour une nuit de transport.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités