Matsumoto : 28 Juin 2014

Aujourd’hui réveil matinal. Je pars en direction du terminal de bus de Tokyo. Au japon, il est plus rapide de se déplacer en train mais les prix sont nettement plus élevés. Je ne prendrai donc pas le train le plus rapide du monde. Mais à la place, j’ai le droit à un bus plutôt confortable.

Apres environs 2 heure de bus, je finis par arrivé dans la ville, dépose mes affaires à l’auberge et pars explorer la ville.  La ville de  est située au cœur des montagnes japonaises, dans la préfecture de Nagano. Sa population était de 241 509 habitants en 2010. La ville est située à une altitude de 592 m et traversée par la rivière Metoba-gawa.

L’endroit le plus connu de la ville est son château Matsumoto-jō (érigé en 1504), l’un des plus beaux du Japon. Il est surnommé Karasu-jō (château du corbeau) en raison de sa couleur noire. Je passe ainsi la fin de matinée à explorer le château. Malheureusement, le temps est couvert et il m’est impossible d’apercevoir les montagnes qui entourent le château.

Apres ca, je pars à pied à environs 5 kilomètres de la ville. Je pars ainsi me promener dans une forêt qui offre une vue panoramique de la ville. J’ai mis un peu de temps à trouver le début du sentier, mais la vue sur la ville et les montagnes en valait la peine.

Apres ca, je redescends de ma petite colline et pars me faire un Onsen. Il s’agit  de bains chauds dont l’eau est généralement issue de sources volcaniques parfois réputées pour leurs propriétés thérapeutiques. Les onsen sont des lieux de détente et de relaxation. Ils proposent souvent, en plus du bain lui-même, des possibilités d’hébergement et de restauration. Le terme onsen tend d’ailleurs à désigner les installations entourant la source chaude elle-même. L’essentiel reste néanmoins le bain lui-même, dont les plus appréciés sont situés à l’extérieur, face à un paysage préservé, et construits en matériaux naturels comme la pierre et le bois. Le Japon étant un pays volcanique, les sources chaudes ne manquent pas. On peut trouver des onsen un peu partout dans le pays, parfois concentrés dans des villes thermales. Matsumoto étant une ville réputé pour ses bains, je passe le reste de l’après midi entre bain d’eau chaude et sauna. Un pur moment de détente.

Le soir, retour à l’auberge. Nous ne sommes que deux. En effet, le mois de Juin est le mois le moins touristique de l’année au Japon. Je ne risque pas d’avoir des problèmes d’hébergement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités