Chengdu : 12 Juin 2014

Ayant passé moins de temps que prévu sur le mont Emei, j vais ainsi pouvoir visiter Chengdu. Ainsi, après une bonne nuit de sommeil, c’est à 6 heures que je me réveille direction la base de reproduction des pandas. Par contre, mes jambes sont atrocement douloureuses et j’ai plutôt du mal à marché : bonjour les courbatures.

On m’avait conseillé d’arrivé le plus tôt possible, quant les pandas sont réveillé et nourris (soit 8h30). C’est donc à 8h et après plus d’une heures dans les transport public que je finis par arrivé sur la base situé à environs 10 kilomètres au nord de la ville.

Je découvre ainsi plus d’une trentaine de pandas. Du petit au panda géant en passant par les pandas rouges qui sont des proches cousins. Il faut savoir que le panda, espèce en voie de disparition, peut manger jusqu’à 40 kilos de bambou par jour et met plus de 16 heures pour mastiquer.

Je passe ainsi la mâtiné à me promener et découvrir cette animal aux similitudes très proches de l’humain.  Le temps n’est pas génial et il pleut quelques goutes. Par contre, pour le coup c’est plutôt une bonne chose car au dessus de 25 degré, les pandas ne sortent pas. Ainsi aujourd’hui les pandas sont plutôt actifs et j’ai beaucoup de chance de pouvoir les apercevoir aussi bien.

Au cours de la matinée, je fais la rencontre d’un américain de 25 ans qui est dans la même auberge que moi. Nous passons le reste de la matinée à nous promener dans cette base de panda puis retournons sur Chengdu

Nous passons le reste de l’après midi ensemble et partons découvrir les différents tempes et parcs de la ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités