Kratie : 16 au 17 Avril 2014

Jour 1 :

Ce matin, je prends en mini van direction Kratie. Vu que le nouvel an c’est terminé la veille, la plupart des gens retournent travailler dans les grandes villes. Nous nous retrouvons ainsi 24, dans un mini van fait pour 15. Mais bon, cette fois j’ai réussit à me trouvé un petit coin sympas.

Le trajet était supposé durer 4h, mais étant donné que je suis en Asie ce n’est que vers 16h que j’arrive enfin dans la ville, soit 8h de trajet.

Je pars à la recherche d’une auberge et finis par en trouver une qui était indiqué dans le lonely planet. Apres ca, je pars visiter la ville. Kratie n’est pas très grand et il n’y a pas grand-chose à faire. Je pars donc me promener dans le marché de la ville, puis pars en direction de la rivière pour longer le Mékong. La promenade est assez joli et j’en profite pour boire de nouveau à un jus de fruit à la mange. Un régale.

Apres ca, je pars à la recherche du terminal de bus pour réserver mon billet de mini-van pour Siem Reap. Ma mère à décidé de venir me rendre visite au Cambodge et nous voyagerons ainsi ensemble pour les quinze prochain jours. Bien sur, il n’y a aucun endroit pour acheter son ticket et je suis obligé de retourné à mon auberge pour l’acheter et ils se prennent au passage une belle commission. De plus, lorsque je souhaite payer le prix indiqué, la personne de l’accueil m’informe que puisqu’il s’agit du nouvel an je dois payer bien plus cher que d’habitude. Bien évidement je refuse, mais je paie tout de même 13$ au lieu e 12.

Le soir, je pars mangé dans un restaurant de rue puis pars me coucher. Demain, une longue journée m’attend avec au programme la rencontre avec des dauphins : principal attraction de la région.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 :

Aujourd’hui je pars me promener dans les environs de Kratie. Pour cela, je décide de louer un vélo. Le vélo n’est pas terrible, mais cela fera l’affaire.

Je me rends tout d’abord à 9 kilomètre de kratie, dans un village spécialisé dans le « bambou rice ». Ils font cuire du riz à l’intérieur de Bambou et ensuite il suffit d’éplucher le bambou et de manger. On en trouve dans tous le pays, mais cet endroit est réputé comme le meilleur du pays pour en manger. Et, c’est effectivement très bon. Toutes les voitures s’arrêtent pour en acheter. Les prix se négocient au kilo.

Apres cette arrêt culinaire, je pars en direction d’une colline situé 3 kilomètres du village et au sommet du quelle se trouve un temple offrant une belle vue sur le Mékong. Il s’agit également d’un lieu de méditation ou il est possible d‘y rester de quelques jours à plusieurs semaines. Au cours de mon voyage, j’ai rencontré de nombreuses personnes qui ont tenté l’expérience. Pour ma part, cela ne me tente pas vraiment. La plupart des gens tentent l’expérience pendant 3 jours. Ils n’ont pas le droit de parlé, ou d’écrire. Se levé à 5h et n’ont qu’un repas par jour.

Je pars ensuite en direction du principal attrait de Kratie : la découverte des dauphins. Je pars ainsi prendre un bateau et pendant plus d’une heure part à la recherche de ces fameuses bestioles. Ils sont assez facile à trouvé, étant donné qu’ils restent toutes l’année au même endroit dans un petit périmètre. Par contre, ils sortent que très peu à la surface. On ne distingue que leur nageoire, mais tout de même sympas à faire.

Je continue ma visite des environs et pars en direction d’un endroit ou il est possible de s’y baigner. C’est ici que se retrouve tous les habitants. L’endroit est bondé et je décide donc de ne pas m’y attardé.

Je retourne sur Kratie et parcours les 15 kilomètres me séparant de la ville. Par chance, il ne fait pas trop chaud et il n’y a pas trop de trafic sur la route.

De retour à Kratie, je pars prendre un petit bateau pour traverser le Mékong et me rendre sur une petit ile d’une superficie de 9 kilometre2 et situé en plein milieu de la rivière. Lorsque j’arrive, je découvre que tous les habitants du village sont également entrain de faire la fête sur la « place principale », c’est-à-dire l’école. Je décide de prendre mon vélo et de faire le tour de l’ile. Je découvre ainsi un endroit très paisible et entouré de maison en bois. Je découvre également des habitations flottantes ainsi que de nombreux champs. Apres ca, je retourne sur la place principale, ou des habitants me proposent de me joindre à eux. Ils m’offrent ainsi à boire et partons ensuite danser et m’enseignent quelques danses traditionnelles.

Le soir, je retraverse de nouveau le Mékong et retourne sur Kratie. Apres avoir mangé, je pars me coucher tôt car demain je prends un mini-van à 7h du matin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.