Blue Mountains: 6 au 7 Fevrier 2014

Jour 1:

Apres une nuit passée dans le bus, j’arrive à Sydney vers 10h. Je décide néanmoins de ne pas m’y attardé et pars prendre un train (le premier depuis le début de mon tour du monde) en direction de Katoomba situé dans les « blue Mountains ».

Les montagnes Bleues, inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2000, sont situées à environ 100 kilomètres à l’ouest de Sydney. Il s’agit d’une chaîne de montagnes de grès qui atteignent 1 111 mètres d’altitude à leur point culminant, et forment une partie de la Cordillère australienne qui longe approximativement l’est et le sud-est de la côte australienne sur environ 3 000 kilomètres.

Après plus de deux heure de trajet, je dépose mes affaires à l’auberge et pars en direction du site emblématique de la région : les « Three sisters ». Les  Trois Sœurs est un rocher qui touche les contreforts d’une falaise qui surplombe la vallée Jamison, se détachant ainsi sur un paysage magnifique.

Je pars ensuite en direction d’un sentier qui débute par un escalier de 800 marches, le Giant Stairway. Celui-ci permet de descendre depuis l’un des trois rochers vers le fond de la vallée et notamment la forêt de Laura. Il s’agit d’une forêt d’eucalyptus.

Le sentier longe ensuite différentes cascade et offre différentes vues panoramique sur la région. Le paysage est à couper le souffle.

En chemin, je fais la rencontre de Paul (Néo-Zélandais), et passons le reste de la journée ensemble.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 :

Ce matin, je décide de partir longer un sentier d’une quinzaine de kilomètre. J’avais donné rendez vous à Paul pour que l’on fasse ensemble cette randonnée. Néanmoins, lorsque nous arrivons au début du sentier, mon appareil photos ne marche pas. Il ne détecte plus la carte mémoire. Ainsi après presque 20 000 photos, quelques chutes et pas mal de rayures, c’est ainsi que mon appareil rend l’âme.

Par chance, lorsque j’étais à Brisbane, Philippe m’avais offert un de ces anciens appareils photos. Je suis donc parti le chercher. Ainsi, ce n’et que vers 11h, que nous partons en direction de ruined castle. Nous sommes rejoins par Liz que Paul avait rencontré a son auberge.

Nous débutons notre randonnée par le Katoomba scenic railway. Il s’agit du chemin de fer le plus incliné du monde selon le Livre Guinness des records, qui faisait partie à l’origine du tramway de mine de Katoomba, construit entre 1878 et 1900. le chemin de fer descend de 415 mètres sur des falaises de grès, via un tunnel au gradient impressionnant : 52 degrés.

Le sentier longe ensuite la forêt et nous offre différents vues sur les parois rocheuses alentours. Pour le coup, je suis vraiment sous le charme de cette région. Les paysages sont vraiment splendides.

Après deux heures de marche, nous finissons par arriver au lieu dit. Il s’agit d’un important bloc de pierre. Paul et moi décidons de l’escalader. Du sommet, nous avons une vue à 360° sur la région. Juste magique. Après cela, nous faisons demi-tour en direction de la ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.