La Paz: 16 au 17 Septembre 2013

Jour 1 :

Le lendemain du trek est assez difficile et je passe la matinée à me reposer et mettre le blog à jour.

En milieu d’après midi, je retrouve Julien. Apres, s’être rencontré à Huaraz, et Arequipa, c’est au tour de La Paz. Je souhaitais visiter le musée Costumbrista, malheureusement le Lundi est l’unique jour ou le musée est fermé. Nous partons donc direction le Mirador Kil Kili qui domine la ville.

En fin de soirée, nous partons nous promener dans les marchés de la ville. Il Est peu probable que nous nous revoyons, car il part en Argentine et ensuite le Canada.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 :

Aujourd’hui, je pars faire la route de la mort en vélo. J’ai rendez vous à l’agence à 8h et nous partons en collectif au départ de la randonnée situé à 4800 mètres d’altitude : La Cumbre. À partir de la,  on longe la route de la mort jusqu’à Yolosa situé 3600 mètres plus bas. Cette ville est situé an la région de Yunga proche de Cocorico.

Nous sommes une quinzaine à faire cette excursion.  En cours de route, nous traversons différents paysages : des glaciers de l’Altiplano jusqu’aux humides Yungas et leur végétation luxuriantes. Tout au long de la route nous avons droit à des vues magnifiques.

Nous sommes assez nombreux, mais comme chacun peux aller à son rythme, on n’à tout de même l’impression d’être seul sur la route. Il faut juste faire attention, car il y’a encore des voitures et des camions qui empruntent la route. Dans ce cas, il  faut s’arrêter et  se serrer le plus près du précipice pour laisse passer le véhicule. Pour ma part, j’essaye d’aller le plus vite possible et les sensations sont vraiment bonnes avec des virages parfois bien raides.

Il nous faut environs 4h pour parcourir les 60 km. La route est assez dégradé, et les vibrations relativement forte. J’arrive en bas avec des ampoules aux mains.

Par chance, nous auront eus du beau temps presque tout le long de la route. Nous avons subit que quelques averses. Par contre, heureusement que nous avions des vêtements de protection car nous sommes arrivé recouvert de boue.

Apres un bon repas, nous repartons direction La Paz. De la, je pars une dernières fois dans l’un des marchés de La Paz dédié aux produits d’hygiène et je pars prendre un bus pour Cochabamba.

Ce diaporama nécessite JavaScript.