Yangon : 14 au 15 Février 2014

Jour 1 :

Après seulement 45 minutes de vol, nous atterrissons à Yangon, capitale du Myanmar. Myanmar est le plus vaste État de l’Asie du Sud-Est continentale. Il comprend une longue plaine centrale, où vit la majeure partie de la population, et sa partie la plus large ne dépasse pas 960 km. Selon certaines estimations, la population serait d’environs 55 millions d’habitants.

Ce pays a connu depuis 1962 une série de dictatures militaires. Le Myanmar, renommé ainsi par la junte militaire, est dirigé par l’un des régimes dictatoriaux les plus répressifs au monde, en dépit des récents signes d’ouverture donnés par les autorités. En effet, très replié sur lui-même jusqu’au début des années 1990, le Myanmar s’ouvre néanmoins aujourd’hui au tourisme. Ainsi, la relative libéralisation du pays a conduit l’Union européenne et les États-Unis à suspendre en septembre 2012 l’embargo qu’ils imposaient au pays depuis les années 1990, exception faite des ventes d’armes.

A l’aéroport nous faisons la rencontre d’un américain et décidons de partager un taxi ensemble. Dans ce pays  on y conduit à droite, et le volant est souvent lui aussi placé à droite, même si sur certaines voitures il est placé à gauche ; cela a pour conséquence de nombreux accidents. N’ayant pas réservé d’auberge, nous nous  dirigeons vers celle qui l’a réservé. Malheureusement celle-ci s’avère être complète.

Nous partons donc à la recherche d’un autre taxi pour qu’il nous amène vers une autre auberge indiqué dans le Lonely Planet. Malheureusement, notre chauffeur ne parlant pas très bien anglais nous amène au milieu de nulle part, au niveau d’une sorte de centre commercial glauque et gigantesque et qui plus est fermé s’appelant « Ocean Market » et nous abandonne-la. L’hôtel ou nous voulions aller s’appelle « ocean hotel ».

Nous finissons donc par trouver un troisième taxi qui nous amène au bon endroit mais qui s’avère également complet. En effet, de plus en plus de personnes visitent Myanmar mais les structures touristiques bon marché restent limitées. L’hôtel appel pour nous différents hôtel et nous finissons par en trouvé un de libre (25 us dollars pour deux). Dans ce pays et particulièrement les grandes villes, les hébergements sont relativement chers.

Nous prenons ainsi un quatrième taxi et ce n’est que vers minuit que nous posons enfin nos affaires à l’hôtel My Fair. Le ventre vide, nous partons à pied a la recherche des nourritures mais à cette heure ci tout est fermé. Heureusement nous finissons par tomber sur un vendeur de rue encore ouvert qui nous sert riz et œuf. On peut enfin partir se coucher.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 :

Ce matin nous partons à pied visiter la ville.  Rangoon, officiellement renommée Yangon en 1989, est la capitale économique et la plus grande ville de la Birmanie avec 4,5 millions d’habitants.

Rangoon fut la capitale de la Birmanie britannique, puis indépendante, à partir de 1853. En novembre 2005, la junte militaire au pouvoir a commencé à déplacer sa capitale à l’intérieur du pays, à Naypyidaw (Région de Mandalay).

Nous commençons notre visite par la pagode Botataung. Tous l’intérieur de la pagode est faite d’or et se trouve en son cœur l’un des bouddhas les plus vénéré du pays. Nous nous dirigeons ensuite vers le quartier « Sol paya ». Il s’agit du cœur de la ville ou se trouve la plus parts des rues animées. Nous continuons notre visite de la ville par le quartier de Chinatown et son temple kheng hock keong. Il s’agit du plus grand temple chinois du pays. Mais il n’a à vrai dire rien d’impressionnant. Nous partons ensuite mangé dans l’un des marchés les plus célèbres de la ville.

Depuis le début de la journée nous n’avons croisé que très peu de touristes. La plupart des locaux sont généralement content de nous voir et extrêmement souriant. De plus, plusieurs fois ils nous ont demandé s’ils pouvaient nous prendre en photos. Pour une fois les rôles sont inversés. Enfin, la plupart des personnes possèdent quelques notions d’anglais et il est donc possible de communiquer relativement bien avec eux.

En nous promenant dans la ville, nous découvrons également de nombreux édifices coloniaux. En effet, Yangon est la ville ayant le plus grand nombre d’édifices coloniaux de toute l’Asie du Sud-Est.

En début d’après midi, nous partons en direction de l’un des principaux lac de la ville : le lac kandawgyi. En son cœur, est située une pagode en or. Le coin est très beau.

Nous continuons notre promenade vers l’un des emblèmes de la ville : la pagode Shwedagon. La pagode est construite sur trois étages et chaque étage est relié par un luxueux escalier recouvert d’or. Au « dernier étage » se trouve la pagode. Le lieu est spectaculaire.

Nous nous rendons ensuite au « deuxième étages » et décidons d’en faire le tour. A ce niveau, on retrouve différentes habitation. Dans l’une d’elle j’aperçois une dizaine de personnes entrain de préparer un repas traditionnel. En plaisantant, je demande si je peux me joindre à eux  et l’un d’eux me répond avec un anglais parfait « mais avec plaisir ». Il est le seul du groupe à parlé anglais et nous explique qu’au cours du mois de Février se déroule le « Shwedagon Festival » et l’on prépare un plat typique à base de Riz, noix, gingembre, sel, sucre, eau. Il faut mélanger l’ensemble pendant 45 minutes. Je me retrouve donc avec une sorte de « spatule » géante à tourner autour  du feu et remuer l’ensemble. Nous passons l’après midi avec eux et tout au long de l’après midi, ils nous offrent différents repas traditionnel, eau et thés ainsi qu’un sorte de tabac à mâché. Il s’agit de l’une des plus belles rencontres que j’ai put faire jusqu’à présent et dont je me rappellerais pendant longtemps.

En fin de journée, lorsque nous les quittons, ils nous remettent une sorte de Tupperware contenant le plat que nous avons cuisiné au cour de la journée. Le soir, nous retournons à notre hôtel et mangeons le plat que nous à offert la famille. Demain, il va falloir nous lever tôt.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Une réflexion sur “Yangon : 14 au 15 Février 2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s