Sydney: 11 au 14 Janvier 2014

Jour 1 :

Apres une courte et inconfortable nuit à l’aéroport de Christchurch, mon avion décolle à 7h30, heure locale. Aujourd’hui, je pars en Australie, terre des kangourous. Il s’agit de mon neuvième pays, depuis mon départ de France il y’a de cela 5 mois.

L’Australie, est un pays de l’hémisphère sud dont la superficie couvre la plus grande partie de l’Océanie. Les vastes étendues, les territoires sans fin, les plages sublimes, les villes cosmopolites, les animaux,… ne sauraient résumer à eux-seuls toutes les richesses de ce pays. Cette “île-continent” offre une multitude de trésors naturels et de diversité culturelle.

Apres environs 4 heures de vol, c’est à 8h30, heure locale que j’atterris. Il me faut encore passer les contrôle de sécurité puis l’immigration afin d’obtenir mon visa. Ce n’est que vers 10h30, que je quitte enfin l’aéroport. En comparaison de la nouvelle Zélande, il fait ici très beau et surtout très chaud. On frôle les 35 degré. Bienvenue à Sydney.

Sydney a été fondé en 1788. Ville la plus peuplée d’Australie, elle compte quatre millions et demi d’habitants. Située sur la côte sud-est du continent, et construite sur une large baie, la ville est caractérisée par ses nombreuses plages disséminées dans la zone urbaine, et ses parcs nationaux.

Je pars prendre un bus qui doit m’emmener dans le quartier de Maroubra, situé à environs 8 kilomètres au sud de Sydney. En effet, un de mes amis est parti quelques années plus tôt voyager un an en Australie (working visa holiday) et avait fait la rencontre de deux français : Elise et Stéphane qui se sont depuis installé à Sydney. Ils ont gentiment accepté de m’héberger.

Apres être arrivé chez eux, Elise m’indique une belle balade à faire le long de la cote. Ainsi, je passe l’après midi à découvrir les différentes plages qui bordent Sydney. Il n’y a quasiment aucun building, se sont principalement de très belle maison. Je ne m’attendais pas du tout à ca. En fin de journée j’arrive à la légendaire plage de Sydney : Bondi Beach. C’est ici que la pluparts des habitants viennent surfer

Le soir, je prends un bus qui me ramène à Maroubra Cette balade aura été bien agréable. J’aurais au final parcourus environs 10 kilomètres.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 :

Pour mon second jour à Sydney, je décide de partir à la découverte du centre ville. Apres avoir pris le bus depuis Maroubra, celui-ci me dépose en plein centre ville, dans le quartier du « CBD » (le Centrale Business District). Je remonte une partie de George Street à pied (une grande avenue commerçante), et traverse différents quartiers de la ville.

Je parcours ainsi la ville à pied et pars visiter les quartiers et monuments les plus remarquables de la vile dont notamment, Hyde park, Chinatown et Darling Harbour. Je traverse ensuite le quartier « The Rocks »  et arrive à Circular Quay. C’est à cet endroit, véritable carrefour de la ville, que se trouve le port, la baie, le pont « Harbour bridge » et bien sûr… le fameux opéra, avec ses 5 salles et son architecture originale, qui l’a fait classer au Patrimoine de l’Humanité par l’Unesco.

Le Harbour Bridge constitue un autre site symbolique de la ville. Le pont traverse  la baie de Sydney pour rejoindre la rive Nord. Il est possible de le parcourir à pied et avoir ainsi une vue à 360°  sur Sydney. Du pont, j’ai ainsi une très belle vue sur l’Opéra mais aussi Cirqular Quay ainsi que la baie mythique où les premiers colons britanniques débarquèrent en 1788.

Je pars ensuite faire une  petite balade qui longe les quais et offre une vue sur l’opéra, le Sydney Harbour Bridge et les hautes tours modernes du CDB. Je profite de la vue tout en admirant le va-et-vient des bateaux dans la baie.

 Je termine ma visite de la ville par le jardin botanique situé en plein cœur de la ville. Cela aura été une belle journée malgré quelques nuages.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 3:

Ce matin, faisant très beau je décide de partir me baigner sur la plage de Maroubra. Il y’a de belles vagues et de nombreuse personnes en profite pour surfer. Malheureusement pour moi, je n’ai pas de planches. Mais la baignade est tout de même agréable et surtout rafraichissante.

Je pars ensuite rejoindre le centre ville. Je visite ainsi dans le quartier de king Cross qui est célèbre pour son gigantesque panneau publicitaire « coca ».

En milieu d’après midi, Je retourne me promener dans les différents quartiers de la ville. Je pars ensuite dans le quartier de Surry Hills qui est le quartier bohème de Sydney.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 4 :

Pour mon dernier jour à Sydney, je décide… de me reposer mais aussi organiser mon voyage pour les prochains jours. Ainsi, Je mets à jour mon blog, trie les photos, achète mes billets d’avions pour Alice Springs et Brisbane, et j’en profite pour regarder un film : le loup de Wall Street.

En début d’après midi, je retourne sur Sydney pour rejoindre Marc ; que j’avais rencontré en Nouvelle Zélande ; dans son auberge. Nous passons l’après midi sur la terrasse de l’auberge à profiter du soleil. Depuis la terrasse, nous avons une très belle vu sur Sydney.

Le soir je retourne chez Elise et Stéphane pour ma dernière soirée. Demain, direction la capitale Canberra. Ces  4 jours à Sydney auront été très agréable.  Il est facile de comprendre pourquoi tant de gens souhaitent s’installer ici. Le cadre de de vie est vraiment plaisant. De plus, pouvoir se rendre à la plage après le travail est plutôt cool.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Christchurch : 9 au 10 Janvier 2014

Jour 1 :

Aujourd’hui nos quittons de bonne heure Tekapo pour nous rendre à Christchurch. Deuxième agglomération du pays, la ville est située sur la côte est au centre de l’Ile du Sud. Christchurch est la capitale de la région du Canterbury. Il s’agit pour moi de ma dernière destination avant de quitter la Nouvelle Zélande.

Nous arrivons vers midi, et partons à la découverte de la ville. Nous commençons tout d’abord par l’un des principaux musées : Canterbury Museum. Le musée retrace l’histoire de la nouvelle Zélande  et de Christchurch. C’était assez intéressant.

Nous partons ensuite à la découverte du jardin botanique et de la ville. Théâtre de deux tremblements de terre en 2010 et 2011, la ville a énormément accusé le coup et mettra plusieurs années à se reconstruire puisqu’une partie des bâtiments de son centre a été partiellement voir totalement détruite. Ainsi, pour des raisons de sécurité (fondation pas assez solide), la plupart des magasins et restaurants n’ont pas ré-ouvert. A la place, des containeurs ont été installé en plein centre ville et sont désormais utilisé comme magasins, bars et restaurant. C’est assez surprenant.

Le soir, je fais mes adieux aux différentes personnes rencontrées dans le bus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Jour 2 :

Pour mon dernier jour en Nouvelle Zélande, je décide de ne rien faire. Je mets à jour mon blog, Skype avec la famille et trie mes photos (c’est qu’il y’en a beaucoup).Et, je pars en milieu d’après midi me promener dans le jardin botanique de la ville.

Le soir je pars à pied en direction de l’aéroport pour y passer la nuit. En effet, mon vol étant à 6h30 du matin je préfère dormir à l’aéroport. Et puis, cela me permet aussi de ne pas payer l’auberge. Et c’est ainsi que se termine mes 19 jours en Nouvelle Zélande.

Malgré un mauvais temps dans l’ensemble, j’aurais beaucoup aimé la Nouvelle Zélande qui offre de très beaux paysages : régions volcaniques, plaines, montagnes, glaciers…Mon seul regret, de ne pas être resté plus longtemps car je n’ai pas put faire de réel randonnée. Néanmoins j’aurais fais la rencontre de nombreuses personnes vraiment sympathique. C’était une belle colonie de vacance.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tekapo : 8 Janvier 2014

Apres deux jours à Queenstown, nous partons aujourd’hui en direction du lac Tekapo situé au centre de l’ile du sud.  Sur le trajet, on peut normalement apercevoir différents points de vue uniques sur le Mont Cook, vertigineux pic, le plus haut du pays, culminant à 3754m d’altitude. Néanmoins, Le temps est assez pluvieux et la montagne est entourée par les nuages.

En début d’après midi, nous finissons par arriver à proximité de Tekapo. Le bus fait un arrêt au niveau des deux principaux lacs entourant la ville : les lacs Tekapo et Pukaki. L’aspect laiteux et la couleur turquoise des lacs, encerclés de collines et de montagnes, reflètent superbement le relief alentour. Les panoramas est à couper le souffle.

Nous partons ensuite déposer nos affaires à l’auberge. Je pars avec Marc à l’assaut d’un des nombreux sentiers de randonnée ! Mais le faire à pied aurait été trop facile. On se motive pour se faire un petit Jogging.

Enfin le soir, nous partons nous promener sur la plage et je tombe par hasard sur un terrier de lapin avec 3 petits bébés dedans. On a longuement hésité à en tué un. Magnus ayant travaillé dans une ferme, son job était de tondre les moutons mais aussi tuer des lapins. Finalement, étant donné qu’il était vraiment petit on a abandonné l’idée. Dommage cela aurait fait un très bon repas.

Nous passons le reste de la soirée à jouer aux cartes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.